Basset fauve de Bretagne

Le Basset fauve de Bretagne est un chien vigoureux. Il résistant aux intempéries et facile à vivre.

Ce petit chien est devenu très populaire depuis le XIXe siècle, autant pour la chasse (il est très endurant et peut pister tout type de gibier) que pour chien d’agrément.

Sa tête est allongée, son dos relativement court pour un Basset et son corps plutôt musclé, lui conférant une vivacité remarquable pour sa taille.

Origine : France

Fiche d'identité de la race

  • Catégorie : Chiens Courants, Chiens de Recherche au Sang et Races Apparentées
  • Robe : Fauve (quelques zones de pelage noir tolérées)
  • Taille : Moyen
  • Poil : Court
  • Description du poil : Court et lisse
  • Tête : Longue
  • Hauteur au garrot : 32 à 38 cm
  • Esperance de Vie : 14 ans
  • Poid Adulte : 11 à 25 kg
  • Classification : N’appartient pas à la liste des chiens dangereux
  • Toiletteur : Non

Caractère et conditions de vie adaptées

Le Basset fauve de Bretagne est un excellent chien de compagnie. C’est un chien en général équilibré, qui développe peu de pathologies comportementales. Il s’entend bien avec ses congénères.

Bien qu’élevé à l’origine pour la chasse, ce chien s’adapte très bien à de nombreux types d’environnements et de situations, et peut devenir un parfait chien d’agrément. Un brossage hebdomadaire est suffisant.

Remarque particulière sur la race

Aucune pathologie héréditaire n’est connue pour cette race. Le Basset fauve de Bretagne est un chien relativement résistant et rustique.
Les principaux problèmes de santé sont plutôt liés aux accidents de chasse (coup de feu, fracture, morsure, coup de chaleur…) ou de surplus d’activité (torsion d’estomac).

Anecdote

Le Basset fauve de Bretagne est le digne descendant du Griffon fauve de Bretagne, une race de chien très prisée au Moyen-Âge pour ses talents de chasse à courre et encore utilisée aujourd’hui en battue.
Marcel Pambrun, le fondateur de l’association cynophile « Club du Fauve de Bretagne », relate une de ses aventures de chasse : un de ses chiens, un griffon fauve de Bretagne, a mis à mort un sanglier de 40 kilos à lui tout seul ; personne n’ira remettre en cause ses prouesses de chasseur !

Trouver un éleveur de Basset fauve de Bretagne

Votre commentaire :

Les races de Chiens les plus vues